Les raisins de la colère de John Steinbeck

Publié le par myletine

raisins

 

Ce livre nous relate au travers l'histoire d'une famille, la vie des ouvriers et des fermiers de l'Ouest américain, pendant la Grande Dépression qui a marqué les années 30.

Au début du roman, nous découvrons Tom Joad, tout juste sorti de prison qui rentre chez lui dans l'Oklahoma.
Il ne va pas reconnaitre son pays où les fermiers ruinés et incapables de payer leurs dettes sont chassés de leur ferme. Tous partent vers l’ouest, terre de promesse, avec l’espoir de trouver du travail et une vie meilleure.
La famille Joad se met elle aussi en route, direction la Californie, après avoir chargé un vieux camion du peu qu'elle possède.

Nous les suivons dans leur voyage où ils vont être confrontés à de  nombreuses difficultés. La famille va s'en trouver marqué  : morts, fuite,...Mais aussi au travers des rencontres avec d'autres migrants et à l'aide qu'ils s'apportent mutuellement.

Arrivés enfin en Californie, le pays semble être magnifique, une vrai terre promise.

« Le soleil se leva derrière eux, et alors... brusquement, ils découvrirent à leurs pieds l'immense vallée. Al freina violemment et s'arrêta en plein milieu de la route.
- Nom de Dieu ! Regardez ! s'écria-t-il. Les vignobles, les vergers, la grande vallée plate, verte et resplendissante, les longues files d'arbres fruitiers et les fermes.
Et Pa dit :
- Dieu tout-puissant !... J'aurais jamais cru que ça pouvait exister, un pays aussi beau. »

Hélas, la réalité est toute autre. Parqués dans des camps, ils vont connaître l’insalubrité, la violence....

Les hommes ne trouvent toujours pas de travail. Et la faim devient de jour en jour plus présente. Et lorsqu’enfin ils trouvent du travail, ils seront exploités, payés une misère, et n'auront  plus  de quoi s’acheter à manger.....l’espoir de survie s’amenuise au fil de l'histoire...

Ce roman est un véritable témoignage, un récit sociologique d’une période sombre de l’histoire des Etats-Unis. 

En lisant cet ouvrage, j’ai tour à tour été en colère, indigné et révolté devant les difficultés de cette famille. Mais aussi admirative de leur courage et de leur volonté de rester ensemble, fier et honnête..


Une belle leçon de vie

 

Ce livre est une Lecture commune avec Livraddick

et fait parti de mon challenge perso sur la littérature américaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luna 15/03/2011 09:27



John Steinbeck est un auteur qui écrit divinement bien ! Il écrit littéralement de la poésie en roman, c'est beau, c'est fort... Par contre, j'ai toujours beaucoup de mal à apprécier ses
histoires qui ne me touchent pas autant que ses mots !
Je viens d'ailleurs de poster mon avis sur "les Raisins de la Colère" sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



silvi 09/12/2010 21:02



ne tirez pas sur l'oiseau moqueur un très roman.... malgrè les circonstances de l'histoire



Nina 07/12/2010 10:10



Je l'ai toujours pas lu mais après "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" je crois que je vais me lancer dans cette lecture.



myletine 08/12/2010 22:26



C'est aussi un classique de la littérature américaine. Je l'ai lu d'une traite prise et émue par l'histoire de cette famille et de son périple. C'est un livre à llire pour connaître une période
sombre de l'histoire américaine



silvi 07/12/2010 08:47



très beau roman, un classique du genre. il faudrait que je le relise ..... à l'occasion



myletine 08/12/2010 22:19



Et qui se lit en plus avec beaucoup de facilité