Le coeur est un chasseur solitaire de Carson McCullers

Publié le par myletine

9782253031758-G

 Tout d'abord le titre qui m'a accroché puis quelques phrases prises au hasard. J'ai continué.....intrigué.

 

"Elle était seule. Personne aux environs. Tout était tranquille et elle avait un moment pour penser"

 

"Mais il ne fermerait jamais la nuit...tant qu'il resterait dans les affaires. La nuit était le moment. Il y avait ceux qu'il n'aurait jamais vu autrement...."

 

Nous sommes dans une petite ville américaine des années 30, ville triste et poussiéreuse.  Au café de  Biff Brannon se croisent de nombreux personnages qu'il observe . Jack Blount, alcoolique et qui voudrait ouvrir les yeux de ses concitoyens. Mick; 13 ans, à la sensiblité à fleur de peau , qui rêve de musique, d'une vie d'artiste et de création et passe ses nuits dehors . Le docteur Copeland, homme de couleur, révolté de la condition de son peuple et veut les sortir de leur ignorance.
Tout ces personnages sont pauvres, extrêmement pauvre mais surtout, ils sont seuls avec leur mal-être.

Un homme, John Singer, sourd-muet  va savoir les écouter et recueillir leurs confidences avec beaucoup de patience. Singer va recevoir leurs rêves, leurs espoirs et leurs révoltes.

 

C'est un livre profondément pessimiste sur la solitude de l'être humain, sur l'impossibilité à communiquer, où les espoirs d'une vie meilleure et différente sont voués à l'échec, où les efforts de chacun semble vain.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anis 30/01/2011 18:28



Oui, je l'avais vue au grand palais. Une belle expo. Le catalogue de l'expo est très intéressant, il explique bien cet attrait baudelairien pour le spleen et la mélancolie.



Anis 25/01/2011 20:47



La mélancolie est une beauté assez douloureuse, semble-t-il parfois.



myletine 30/01/2011 10:41



Oui le plus souvent...


Il y a eu il a quelque temps déjà une très belle expo sur la mélancolie à paris regrouppant peintres, évrivains, musiciens autour de ce thème.



patacaisse 25/01/2011 09:24



Ouh làlà ! Je passe, je ne suis pas courageuse.



myletine 30/01/2011 10:36



Je ne connais pas grand monde qui l'ont lu....



silvi 25/01/2011 08:55



un roman qui semble très intéressant mais bien triste par ailleurs...



myletine 30/01/2011 10:35



Plus que triste sans espoir...